C'était cet semaine, sur AWS - lundi 3 octobre 2016

Nouvelle semaine, nouvel article des Experts Osones ! Chaque lundi, nous vous proposons une sélection des nouveautés qui ont marqué la semaine Amazon Web Services, en 5 minutes et en français.


Vous pouvez à tout moment retrouver ces informations dans leur version originale sur le blog AWS (en).


Amazon Web Services arrive en France !

Le 29 septembre 2016 est un jour important pour les utilisateurs français d’Amazon Web Services : Werner Vogels y annonce sur son blog allthingsdistributed.com l’arrivée d’une nouvelle région Européenne en France. Basée aux alentours de la région parisienne, cette région sera constituée de 3 zones de disponibilités, et sera renforcée par les POPs Cloudfront de Paris et Marseille.

Présence d'une région AWS en France

Si les tarifs et services disponibles au lancement de la région française ne sont pour l'heure pas connus, les entreprises qui souffraient de contraintes politiques (les données pourront être stockées sur le territoire national) ou techniques (puisque les latences seront réduites) pourront profiter de cette présence sur le sol français. La nouvelle région sortira de terre courant 2017, soit la même année que la région UK.


Contactez des Experts AWS certifiés !


Nouvelle classe de réservations d'instances "convertibles"

Un des bénéfices principaux sur le Cloud Computing est de pouvoir profiter d'instances à la demande (ou On-Demand), assurant une scalabilité de vos infrastructure (la possibilité d'ajouter ou de retirer manuellement ou automatiquement des instances dans vos groupements de ressource en fonction de besoins ponctuels). Dans de nombreux cas cependant, votre infrastructure sera composée d'une part "incompressible" d'instance devant tourner en continu, soit 750H dans le mois - par convention sur AWS.

Réservations d'instances AWS

Il est possible de réduire le coût de la partie incompressible de vos architectures Amazon Web Services en "réservant" des instances. Ces réservations d'instances se traduisent par un engagement de durée de votre part pouvant aller de 1 an à 3 ans. En contrepartie, et en fonction du mode de paiement retenu (voir notre dossier dédié sur le blog Osones (FR)), Amazon Web Services vous propose des réductions pouvant aller jusqu'à 70% du prix On-Demand de vos instances EC2 ou de vos bases de données RDS.

Depuis le 29 septembre, Amazon apporte quelques changements aux RI, dont une nouvelle classe de réservations d'instances, dites "convertibles". Si elles ajoutent de la complexité un à un système qui n'en avait clairement pas besoin, ces nouveautés apportent les avantages suivants :

  • Réservations au niveau de la région

Les réservations d'instances "standards" (existantes jusqu'à présent) et "convertibles" pourront s'appliquer automatiquement aux instances d'une région, quelle que soit la Zone de Disponibilité (AZ) de l'instance. Cependant l'activation de cette fonctionnalité n'est pas sans sacrifice, puisque Amazon ne pourra garantir la disponibilité des instances demandées.

  • Les Réservations d'instances "Convertible"

En contrepartie d'une réduction de prix, les réservations d'instances se traduisent pas un engagement à consommer au minimum 750 heures par mois d'une famille et d'un type d'instance particulier (750 heures d'une instance, mais aussi 375 heures heures de deux instances semblables par exemple). S'il était possible de changer la taille de l'instance vers une plus grande, les RI "convertibles" permettent désormais de changer la famille, l'OS et de modifier la tenancy (instances dédiées EC2 ou non) sans surcoût. Seule contrainte : le montant des RI après changement doit être supérieur à la configuration précédente. Il pourra vous être demandé de payer la différence au moment de la réservation.

Réservations d'instances AWS convertibles

Ces nouvelles réservations d'instances ne concernent que EC2 (et non RDS), et sont disponibles dans toutes les régions publiques AWS.


Nouvelles instances EC2 : famille P2 et m4.16xlarge

Amazon Web Services propose différentes familles d'instances, optimisées pour répondre à vos différents besoins :

  • Instances d'usage général (équilibre de ressources de calcul, de mémoire et de réseau) : T2, M4, M3
  • Instances orientées calcul (CPU) : C4, C3
  • Instances à mémoire optimisée (RAM) : R3
  • Instances destinées aux applications GPU : G2
  • Instances à stockage optimisé : I2, D2.

Depuis le 27 septembre, la famille M4 - version plus récente des M3 - est disponible dans une nouvelle taille : m4.16xlarge, offrant 64 vCPUs et 256 Go de mémoire. Reposant sur des processeurs Intel Xeon E5-2686 v4 Broadwell de dernière génération, ces instances peuvent proposer jusqu'à 20 Gbps de débit via le nouvel Elastic Network Addaptor (ENA) et une vitesse d'écriture sur EBS allant jusqu'à 10,000 Mbps.

Deux jours plus tard, le 29 septembre, AWs annonce une nouvelle famille d'instances : la famille P2, la plus puissant instance orientée GPU dans le cloud. Avec jusqu'à 16 GPU NVIDIA Tesla® K80.

Instance Name GPU Count vCPU Count Memory Parallel Processing Cores
GPU Memory
Network Performance
p2.xlarge 1 4 61 GiB 2,496 12 GiB High
p2.8xlarge 8 32 488 GiB 19,968 96 GiB 10 Gigabit
p2.16xlarge 16 64 732 GiB 39,936 192 GiB 20 Gigabit

Les instances P2 sont disponibles dès à présent dans les régions US East (N. Virginia), US West (Oregon), et EU (Ireland).


(Re)découvrez les derniers articles Osones !

Si vous les avez loupés, voici les nouveaux articles sur le Blog Osones :



Rejoignez vous aussi la conversation !

AWS user group FR

Kevin MESSY

La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :