C'était cette semaine, sur AWS - Lundi 08 mai 2017


Comme chaque semaine, Osones vous propose un récap rapide de toutes les nouveautés AWS de la semaine, avec un focus sur les nouvelles les plus importantes.
Vous pouvez à tout moment retrouver ces informations dans leur version originale sur le blog AWS (en), ou vous inscrire à la Newsletter Osones via le formulaire en bas de page !


61ème réduction de prix sur AWS

AWS est connu pour son modèle économique compétitif, basé sur la flywheel de Jeff Bezos : plus d'utilisateurs impliquent une réduction des coûts, rendant possible une réduction du prix, encourageant l'arrivée de nouveaux utilisateurs.


AWS baisse de prix

Le modèle se vérifie encore une fois, avec la 61ème réduction de prix concernant un service Amazon Web Services : les familles d'instances C4, M4, R4, I3, P2, X1 et T2 voient leur prix baisser d'environ 10% pour les réservations d'instances, et 7% en on-demand pour les instances M4, la plus courante car remplaçant progressivement l'ancienne génération M3.


Contactez des Experts AWS certifiés !


Amazon Lambda augmente une nouvelle fois ses seuils

Service indispensable dans les architectures "ServerLess", AWS Lambda est un service de calcul qui exécute votre code en réponse à des événements que vous déterminez, en provenance de services AWS ou d'événements extérieurs via le SDK AWS et le SDK AWS Mobile. Ce code peut pour le moment être exécuté dans trois langages : Java, Node.js et Python.


AWS Lambda Node.js 4.3.2

Depuis cette semaine, AWS Lambda augmente se seuils et permet de paralléliser jusqu'à 1000 fonctions Lambda simultanément au sein d'une région. Disponible sur demande, cette augmentation permet d'envisager des projets de plus grande ampleur et renforce les capacités des infrastructures serverless. A noter que les limites d'AWS Lambda ont toutes été revues à la hausse depuis l'annonce du service en 2014 : la durée d'exécution d'une lambda, autrefois limités à quelques secondes, peut désormais atteindre les 5 minutes.


Plus d'informations sur le blog officiel AWS (EN) ici.


AWS WAF augmente la limite d'IPSet

AWS WAF est un pare feu applicatif qui protège vos applications Web sur AWS des attaques en filtrant le trafic selon les règles que vous créez. Il suffit de créer des Access Control Lists (web ACLs) contenant des règles que vous définissez, par exemple pour filtrer les requêtes Web en fonction des adresses IP, des en-têtes HTTP ou des chaînes de l'URI, ce qui vous permet de bloquer les types d'attaque les plus répandus, tels que l'injection de code SQL ou le script de site à site.


AWS WAF

Depuis le 4 mai 2017, le nombre de CIDR oud d'adresses IP qu'il est possible de renseigner dans l'IPSet d'une règle AWS WAF passe de 1000 à 10 000 entrées par condition. Ce seuil de 10 000 entrées pourra être complété d'autant d'autres conditions que nécessaire. Cette augmentation permet d'entrer des listes d'IP à bonne réputation plus larges et les consolidées entre plusieurs règles.

Par ailleurs, il est désormais possible de loguer les appels API faits par AWS W AF sur les ALB via AWS Cloudtrail. Les logs relatifs à AWS WAF seront ainsi automatiquement consignés dans Amazon S3.



Les (autres) nouveautés de la semaine sur Amazon Web Services :


Les (encore un peu fraiches) nouveautés de la semaine dernière :



C'est tout pour cette semaine ! Vous êtes désormais au top de l'actualité sur AWS :)

N'hésitez pas à nous faire vos retours sur notre twitter @Osones, ou à contacter nos Experts si vous avez besoin d'aide !


La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :