C'était cette semaine, sur AWS - Lundi 13 février 2017


Comme tous les lundis, Osones vous propose un tour d'horizon des nouveautés marquantes de la semaine passée. Idéal pour rester à jour et épater vos collègues à la machine à café !


Vous pouvez à tout moment retrouver ces informations dans leur version originale sur le blog AWS (en).


Deux nouvelles fonctionnalités pour la preview de Lambda@Edge

Annoncé lors du Re:Invent 2016 et encore en preview, Lamba@Edge permet d’exécuter des fonctions Lambda directement dans les Edge Locations suite à des événements CloudFront. Uniquement disponible en NodeJS, les fonctions Lambda@Edge permettent de prendre des décisions sur la manière dont les contenus doivent être servis en fonction d’informations relatives à l’utilisateur, comme :

  • Une fonction Lambda qui inspecte les cookies et réécrit les URL pour envoyer sur différentes versions lors d’un A/B testing ;
  • Envoyer des images de différentes résolutions en fonction du device utilisé ;
  • Inspecter les tokens d’autorisation et autoriser ou non l’accès d’un utilisateur avant de transférer une requête vers votre origine.


Lambda@Edge

Depuis le 8 février, Lambda@Edge propose deux nouvelles fonctionnalités :

  • Response Generation, permettant de générer une réponse http depuis un Edge Location ;
  • Custom Logging, permettant à vos Lambda@Edge d’écrire des logs directement dans Amazon CloudWatch.

  • Plus d'informations dans la doc AWS officielle (EN) ici.


Contactez des Experts AWS certifiés !


Le nouveau AWS Storage Gateway

AWS Storage Gateway est un service AWS permettant de gérer du stockage Hybride. A l’aide de protocoles de stockage standards, vous pourrez connecter votre hébergement historique « on-premises » aux services de stockage Cloud d’AWS. Il garde les données fréquemment accédées sur les espaces de stockage locaux, afin d'offrir des performances à faible latence, tout en stockant de façon durable et sécurisée des données dans les services de stockage dans Amazon S3, Amazon EBS ou Amazon Glacier. La nouvelle mouture d’AWS Storage Gateway - le service existe sur AWS depuis 2011 – a été annoncé durant le Re:Invent 2016. Ce coup de jeune est rendu possible par l’ajout de File Gateway, une interface de fichier qui vous permet de stocker et de récupérer des objets dans Amazon S3 via des protocoles de fichier standards. Les fichiers sont stockés en tant qu'objets dans vos compartiments S3 et sont accédés via un point de montage NFS (Network File System).


AWS Storage Gateway

Depuis le 8 février, AWS Storage Gateway propose deux nouvelles fonctionnalités :

  • Vous pouvez désormais créer une File Gateway sur une instance EC2, permettant d’utiliser Amazon S3 via des protocoles de fichier standards depuis des workloads tournant dans AWS.
  • Vous pouvez configurer une liste d’adresses IP ou de réseaux qui peuvent se connecter au NFS. Ces fonctionnalités arriveront sous la forme d’une MAJ software au cours des prochaines semaines, ou manuellement via la console ou l’API.

  • Plus d'informations dans la page produit AWS (FR) ici.


Amazon Rekognition peut vous donner un âge

Trois nouveaux services ont été annoncés lors du Re :Invent 2016 autour de l’IA et du Deep Learning. Amazon Rekognition en est un. Utilisé en interne chez Amazon pour reconnaitre des produits, Amazon Web Services introduit un service extrêmement performant : Amazon Rekognition (oui, avec un "K"). Avec l'aide de leur équipe dédiée "Computer Vision", AWS propose un service entièrement managé permettant de connaitre jusqu'à la race d'un chien présent sur une de vos photos de vacances. Au-delà des objets et des décors, Amazon Rekognition faire de l'analyse, de la reconnaissance et de la comparaison faciale, de la comparaison faciale via une API. Les cas d'usages mis en avant sont nombreux : de la recherche classique dans une banque d'image, de l'authentification via reconnaissance faciale, mais aussi de la reconnaissance d'expressions faciales en magasin via les systèmes de caméras de surveillance. Il faut compter environ 1 USD par tranche de 1000 images avec une tarification dégressive au-delà.


Amazon Rekognition

Depuis le 9 février 2017, Amazon Rekognition peut estimer votre âge, en plus des caractéristiques du visage tels que le sexe ou l’émotion d’un chaland. En utilisant l’API de reconnaissance faciale, vous serez en mesure d’obtenir des informations démographiques, ou grouper vos images par tranche d’âge. L’estimation se fera au niveau d’une tranche d’âge (3 à 6 ans, 35 à 52 ans, 45 à 65 ans, le bon âge étant souvent l’âge médiant des tranches proposées).

  • Plus d'informations dans le blog AWS (EN) ici.


Les autres nouveautés de la semaine sur AWS :

C'est tout pour cette semaine ! Vous êtes désormais au top de l'actualité sur AWS :) N'hésitez pas à nous faire vos retours sur notre twitter @Osones, ou à contacter nos Experts si vous avez besoin d'aide !

La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :