C'était cette semaine, sur AWS - Lundi 14 mai 2018


Amazon Web Services, c’est plus de 600 nouveautés chaque année ! Pas de panique : comme chaque lundi, Osones sélectionne et résume les annonces que nous considérons les plus marquantes pour vous permettre de suivre le rythme.



Amazon Lightsail, l’offre de VPS d’AWS, arrive sur la région Paris

Annoncé lors de l'AWS RE:Invent 2016, Amazon Lightsail a pour but de faciliter le déploiement et l'administration de VPS dans AWS. En un clic, le service propose une adresse IP fixe, un terminal SSH, des DNS configurables, la gestion de clés SSH, du monitoring serveur, et bien entendu l’accès aux services AWS.



Un des principaux arguments des VPS d’Amazon sont des tarifs linéaires et prévisibles : à partir de 5 USD/mois pour un serveur avec 512MB de mémoire, 20 GB de stockage en SSD et 1 TB de transfert de données. Comme sur AWS, des images avec des applications pré-installées sont proposées pour vos instances (Wordpress, Magento, Drupal, GitLab, Joomla etc) permettant de lancer des projets en quelques clics seulement.



Disponible depuis plus d’un an maintenant à Dublin, Londres et Francfort, AWS Lightsail est disponible depuis le 7 mai 2018 dans 3 régions supplémentaires : Canada, Séoul et… Paris ! Amazon Lightsail est donc désormais disponible dans 13 régions à travers le monde pour un total de 37 Zones de Disponibilités. De quoi faire de l'ombre à des acteurs plus traditionnels comme DigitalOcean ou OVH.


Contactez des Experts AWS certifiés !

Nouvelle fonctionnalité : Amazon Aurora Backtrack

Amazon Aurora dans sa version MySQL propose une nouvelle fonctionnalité de taille : Amazon aurora Backtrack, une façon simple de faire marche arrière en cas d’erreurs !

Disponible pour tous les nouveaux clusters Amazon Aurora MySQL, Backtrack vous demande simplement la fenêtre durant laquelle vous souhaitez pouvoir remonter dans le temps, de 1 à 72 heures. Amazon utilisera dès lors un système de stockage de logs structurés et distribués : chaque changement dans votre base de donnée générera un nouvel enregistrement dans vos logs, identifié par un Log Sequence Number (LSN). L’activation de Backtrack provisionnera un buffer en FIFO dans votre cluster pour stocker les LSN, permettant ce retour dans le temps en quelques secondes seulement, et sans avoir à créer de nouvelles instances comme c’était le cas jusqu’à présent avec la fonctionnalité de point-in-time.


AWS Amazon Aurora BackTrack

Ce nouveau service est disponible dans toutes les régions pour les bases nouvellement créées en MySQL. Backtrack facturera uniquement le coût de stockage supplémentaire engendré par les logs.

Plus d’informations sur le blog officiel (EN).


Contactez des Experts AWS certifiés !


Réservations d’instances : recevez des alertes via AWS Budget

Vous le savez certainement, nous ne sommes pas fan du système d’AWS de réservations d’instances.

Le principe : réduire le coût de la partie incompressible de vos architectures Amazon Web Services en "réservant" des instances, c’est-à-dire en s’engageant à utiliser vos instances en continue sur une période allant d’un à 3 ans. En contrepartie, et en fonction du mode de paiement retenu, AWS vous propose des réductions pouvant aller jusqu'à 70% du prix On-Demand de vos instances EC2 ou de vos bases de données RDS. Le tout étant déclinable entre des réservations “standard” et des réservations “convertibles”.

Le système est compliqué et exigeant, tant et si bien qu’AWS a ajouté depuis février 2018 un onglet dédié dans le Cost Explorer de la console. Ce dernier vous propose un ensemble de recommandations concernant vos usages et la manière d'alléger votre facture.


AWS Reservations d’instances budget

Depuis le 8 mai 2018, cet onglet est rejoint par un deuxième outils pour gérer ses réservations d’instances : AWS Budget. En plus de suivre, comme son nom l’indique, vos budgets sur AWS, ce service se propose de monitorer la part d’instances réservées de vos ressources EC2, RDS, Redshift et Elasticache. Dès que l’un de ces services est couvert à moins de X% par des réservations d’instances, AWS Budget vous enverra une notifications pour penser à renouveler ces dernières.

Youpi.

Plus d’informations sur le blog officiel (EN).


Osones est de retour de la KUBECON2018 !

En ce début de mois de mai au Danemark, le soleil brille, les oiseaux chantent... mais les experts, eux, continuent de bosser ! Depuis ce matin, un peu plus de 4200 personnes se sont retrouvées au Bella Center de Copenhague pour la conférence phare de la Cloud Native Computing Foundation : la KubeCon + CloudNativeCon. Sommaire de ce dossier complet KubeCon + CloudNativeCon 2018 à Copenhague par Osones :



Bonne lecture !




C'est tout pour cette semaine ! Vous êtes désormais au top de l'actualité sur AWS :)

N'hésitez pas à nous faire vos retours sur notre twitter @Osones, ou à contacter nos Experts si vous avez besoin d'aide !


La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :