C'était cette semaine, sur AWS - Lundi 1er août 2016

Après deux semaines de pause estivale, retrouvez comme chaque semaine toute l'actualité Amazon Web Services, en 5 minutes et en Français !
Nous allons aujourd'hui tenter de rattraper les nouveautés annoncées ces deux dernières semaines.

Vous pouvez à tout moment retrouver ces informations dans leur version originale sur le blog AWS (en).


Amazon Cognito "User Pools" passe "Generally Available"

Amazon Cognito est un service AWS dont le but est de simplifier la gestion des utilisateurs et des sessions pour vos applications web et mobile. Le service propose, entre autres :

  • Un système d'authentification fédérée, via Facebook, Twitter (Digits), Google et Amazon;
  • La gestion du mode hors ligne, avec la possibilité de lire et d'écrire localement des données qui seront synchronisées lors du retour en ligne ;
  • La synchronisation de vos sessions entre les périphériques : vous pouvez par exemple commencer une partie sur mobile puis la terminer sur tablette ;
  • De vérifier les numéros et adresses mail de vos utilisateurs ;
  • De prendre en charge une authentification multifacteurs ;
  • D'analyser les données de vos utilisateurs en temps réel avec Amazon Cognito Streams.


amazon cognito

Nous vous en parlions le 19 avril : Amazon Cognito vous propose également d'ajouter votre propre système d'authentification avec Amazon Cognito Identity Pools, à présent nommé "Your User Pools". Vous pouvez proposer à vos utilisateurs d'ouvrir un compte (sign-up et sign-in) en parallèle de l'authentification fédérée. Ces "User Pools" bénéficient des avantages de Cognito, à savoir la scalabilité des ressources nécessaires à votre application, tout en vous laissant le contrôle sur les données. Un certain nombre de fonctionnalités sont proposées via ce service :

  • Device Remembering – Cognito garde en mémoire les appareils à partir desquels les utilisateurs se connectent.
  • User Search – Vous pouvez chercher un utilisateur sur la base d'un attribut dans vos bases.
  • Customizable Email Addresses – Vous pouvez contrôler l'adresse email de vos utilisateurs dans vos bases.
  • Attribute Permissions – Affinez les permissions de chaque attribut de vos utilisateurs.
  • Custom Authentication Flow – Profitez des nouvelles API et des triggers AWS Lambda pour personnaliser vos processus de sign-in.
  • Admin Sign-in – Vous pouvez ajouter des utilisateurs via les serveurs backends ou une fonction AWS Lambda.
  • Global Sign-out – Permettez à vos utilisateurs de se déconnecter de tous les appareils ou navigateurs simultanément.
  • Custom Expiration Period – Fixez la durée d'expiration des tokens de vos utilisateurs.
  • API Gateway Integration – Permettez l'authentification des requêtes d'Amazon API Gateway.


Cognito user identity pool

Amazon Cognito propose des SKD pour Android, iOS et Javascript pour les applications Web. Le service User Pool est maintenant en version définitive dans les régions US East (N. Virginia), US West (Oregon), Asia Pacific (Tokyo), et EU (Ireland).


Contactez des Experts AWS certifiés !


AWS CodeCommit vous permet de visualiser l'historique des commits

Annoncé lors de l’Amazon Re:Invent 2014 et disponible sur la région Europe (Dublin) depuis le 23 juin 2016, AWS CodeCommit est un service managé permettant d'héberger directement un dépôt Git sur le Cloud d'Amazon. CodeCommit vous permet d'éviter d'exploiter votre propre Git privé et sécurisé ou de vous inquiéter du dimensionnement de son infrastructure. Pour seulement 1USD par mois et par utilisateurs actif, vous bénéficierez de 10GB de stockage et de 2000 requêtes Git.

Depuis le 28 juillet, AWS CodeCommit vous permet de voir l'historique des commits réalisés sur votre dépôt à partir de la console CodeCommit. Ce qui vous permettra de mieux comprendre les différents changements apportés à vos dépôts, ainsi qu'à retrouver l'identité du contributeur et le moment de cette contribution.

Ce service est a rapprocher des services AWS CodePipeline et AWS CodeDeploy (FR)


Amazon Elasticsearch Service supporte désormais Elasticsearch 2.3

Annoncé quelques jours seulement avant le Re:invent AWS 2014, Amazon Elasticsearch est un service managé par AWS permettant de profiter d'un outil de recherche en temps réel et d'un moteur d'analytics adapté au Cloud. Orienté objet, ce service de recherche supporte à la fois les requêtes structurées, non-structurées, ainsi que les time-series, et est capable de servir les informations à des services tiers tels que Kibana.

Depuis le 27 juillet, Amazon Elasticsearch (ou Amazon ES) supporte désormais la version 2.3 d'Elasticsearch, offrant ainsi de nombreuses fonctionnalités et améliorations. Au delà de meilleurs performances, d’une meilleure résilience et d'une meilleur gestion de la mémoire, Amazon ES supporte la compression de données, améliore les geo-point fields, et supporte les pipeline aggregations.


Amazon ElasticSearch est disponible dans les régions US East (Northern Virginia), US West (Northern California), US West (Oregon), Europe (Ireland), Europe (Frankfurt), Asia Pacific (Singapore), Asia Pacific (Sydney), Asia Pacific (Tokyo), Asia Pacific (Seoul), Asia Pacific (Mumbai) et South America (São Paulo). La version 1.5 d'Elasticsearch continuera d'être proposée par Amazon ES.


Amazon EC2 Run Command propose des notifications basées sur des événements

Lancée en 2015, Run Command est une fonctionnalité d'Amazon EC2 qui vous permet de gérer de manière sécurisée vos instances EC2 tournant sous Windows. Elle permet d'automatiser simplement certaines tâches administratives comme l'exécution de scripts, lancement de commandes PowerShell, installation de logiciels et/ou de patchs etc. Run command vous permet de déployer ces commandes sur plusieurs instances via AWS Identity and Access Management (IAM).

Depuis le 21 juillet, Amazon EC2 Run Command supporte les notifications basées sur des évènements (ou event-driven notifications). Vous pouvez dès lors monitorer le statut de vos commandes au niveau d'une instance ou d'une flotte d'instances, et recevoir des informations en temps réel. Ces notifications sont supportées par AWS CloudWatch Events, permettant d'assigner la cible de votre choix dans AWS, comme AWS Lambda, Kinesis ou SNS.

À noter que depuis le 21 juillet, Amazon EC2 Run Command est également disponible en Chine (Beijing) et en Asie Pacific (Seoul).


L'auto-scaling Amazon EC2 Container Service (ECS) continue son expansion

Amazon EC2 Container Service (ECS) vous permet de lancer plusieurs dizaines ou des dizaines de milliers de conteneurs Docker dans un VPC en quelques secondes. S'intégrant aux autres services AWS - dont les ELB, les EBS, les VPC, IAM et CloudTrail, Amazon ECS peut facilement être intégré ou étendu grâce à des API simples, par exemple dans vos processus d'intégration continue.


Amazon ECS

Depuis le 18 mai 2016, vous pouvez automatiquement "scaler" les applications contenues dans vos conteneurs en augmentant et réduisant de manière automatique la taille de vos clusters. L'auto-scaling de vos clusters ECS répond au même principe que l'auto-scaling sur EC2 : CloudWatch vous permettra de vous reposer sur un ensemble de métriques telles que l'utilisation RAM et/ou CPU pour fixer vos niveaux seuils.

Depuis le 21 juillet 2016, ce service est disponible dans 5 nouvelles régions - dont Frankfurt : US West (N. California), EU (Frankfurt), Asia Pacific (Singapore), Asia Pacific (Tokyo), and Asia Pacific (Sydney).


Amazon WorkSpaces vous propose du BYOL avec Windows 10

Vous le savez certainement, AWS tente timidement une arrivée sur le SaaS avec un triptique de services ciblant principalement la gestion des parcs informatiques : Amazon WorkMail (un service de messagerie et de calendrier professionnel), Amazon WorkDocs (un service de partage et d'édition de fichiers en ligne), et Amazon WorkSpaces (un service fournissant des espaces de travail distant dans le Cloud AWS).


Amazon WorkSpaces

Depuis le 21 juillet 2016, Amazon WorkSpaces vous permet d'amener avec vous l'OS que tout le monde adore détester : Windows 10. Tout comme pour Windows 7, le service sera moins cher de 4 USD par mois et par environnement WorkSpaces, et vous permet de n'utiliser qu'une seule Golden Image Windows 10 unifiée entre vos postes on-premises et en ligne via Amazon WorkSpaces. Ce service n'est possible que si vous vous engagez à maintenir chaque mois un minimum de 200 environnements WorkSpaces - une belle flotte donc - dans chaque région AWS choisie. Haters gonna hate.


(Re)découvrez les derniers articles Osones !

Si vous les avez loupés, voici les nouveaux articles sur le Blog Osones :



Rejoignez vous aussi la conversation !

AWS user group FR

Kevin MESSY

La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :