C'était cette semaine, sur AWS - Lundi 26 février 2018


Comme chaque semaine, Osones vous propose de voir l’essentiel de l’actu AWS de la semaine, avec un focus sur les nouvelles les plus importantes !

Le Network Load Balancer équilibre la charge entre les Zones de Disponibilités

Les Load Balancers (ou “équilibreurs de charge” en français dans la console) ont connu de nombreuses nouveautés avec l’arrivée de l’Application Load Balancer le 11 août 2017, puis du Network Load Balancer (NLB) le 7 septembre 2018. Services qui ont relégué l’ELB historique d’AWS au rang de “Classic Load Balancer”.

Pour schématiser très fortement, l’Application Load Balancer repose sur la couche 7 du modèle OSI, idéal pour faire du routing basé sur le contenu (des headers HTTP par exemple) et cibler des microservices et/ou des conteneurs.

Le Network Load Balancer quant à lui repose sur la couche 4 du modèle OSI, permettant de cibler à la fois différentes applications sur une même instance EC2 ou des applications chez des hébergeurs tiers et/ou on premises.


découvrez le Network Load Balancer

Historiquement, l’ELB redirige le trafic de manière équitable vers les différentes AZ par le biais des DNS. Ainsi dans le cas d’une architecture avec 2 AZ, 50% des requêtes sont routées vers eu-west-1a et 50% vers eu-west-1b. Si le Load Balancing sans cross-zone fonctionne parfaitement dans la plupart des cas, certains attendaient cette fonctionnalité pour ne plus être dépendant du DNS qui pouvait parfois poser des soucis à la marge.

Depuis le 22 février 2018, l'équilibreur de charge réseau permet désormais l'équilibrage de charge entre zones. Ce qui veut dire qu’une requête qui arrive sur l’AZ “a” pourra tout de même être re-routée vers l’AZ “b” dans les cas expliqués ci-dessus. Cet ensemble de soucis mineurs étant corrigé, le NLB est plus robuste que jamais !

Plus d’informations sur l’annonce officielle (EN).


Contactez des Experts AWS certifiés !


L'appairage de VPC inter-régions est désormais disponible dans neuf régions AWS supplémentaires

L'appairage de VPC inter-régions permet aux ressources de VPC exécutées dans différentes régions AWS, comme des instances Amazon EC2, Amazon RDS et AWS Lambda, de communiquer entre elles avec des adresses IP privées, sans nécessiter de passerelle, de connexion VPN ou de matériel physique distinct. Il fournit un moyen simple et rentable pour le partage de ressources entre régions ou la réplication de données pour une redondance géographique. Érigé sur la même technologie dimensionnée horizontalement, redondante et hautement disponible qui alimente VPC aujourd'hui, l'appairage de VPC entre régions chiffre le trafic entre régions sans aucun point unique de défaillance ou goulot d'étranglement sur la bande passante. Le trafic utilisant l'appairage de VPC entre régions demeure sur le réseau fédérateur AWS global et ne traverse jamais l'Internet public, réduisant par là-même les vecteurs de menace, comme les attaques communes et les attaques par déni de service distribué (DDoS).


L'appairage de VPC inter-régions

À compter d'aujourd'hui, l'appairage de VPC inter-régions est disponible dans les régions AWS UE (Londres), UE (Irlande), UE (Paris), Asie-Pacifique (Mumbai), Asie-Pacifique (Sydney), Asie-Pacifique (Singapour), Asie-Pacifique (Tokyo), Canada (Centre) et Amérique du Sud (São Paulo), en plus des régions AWS USA Est (Virginie du Nord), USA Est (Ohio), USA Ouest (Californie du Nord), USA Ouest (Oregon).

Vous pouvez retrouver plus d'informations sur la documentation officielle (FR).


Contactez des Experts AWS certifiés !


Le Cost Explorer propose des recommandations sur les Réservations d’Instances

C’est un point sensible de tout utilisateur d’AWS souhaitant optimiser sa facture : les réservations d’instances.

Le principe : réduire le coût de la partie incompressible de vos architectures Amazon Web Services en "réservant" des instances, c’est-à-dire en s’engageant à utiliser vos instances en continue sur une période allant d’un à 3 ans. En contrepartie, et en fonction du mode de paiement retenu, AWS vous propose des réductions pouvant aller jusqu'à 70% du prix On-Demand de vos instances EC2 ou de vos bases de données RDS. Le tout étant déclinable entre des réservations “standard” et des réservations “convertibles”.

Si ca semble compliqué, c’est parce que ça l’est !


AWS Cost Explorer Reservation instances

Cependant depuis le 22 février, AWS a ajouté dans le Cost Explorer de la console un onglet dédié aux Réservations d’Instances. Ce dernier vous propose un ensemble de recommandations concernant vos usages et la manière d'alléger votre facture.

Plus d’informations sur la page officielle du service (FR).


Nouveaux articles sur le blog Osones

On aime bien vous proposer de petits articles sympas sur notre blog, et nous avons/allons clairement augmenter la cadence cette année. Parmi les nouveaux articles récents :

Bonne lecture !




C'est tout pour cette semaine ! Vous êtes désormais au top de l'actualité sur AWS :)

N'hésitez pas à nous faire vos retours sur notre twitter @Osones, ou à contacter nos Experts si vous avez besoin d'aide !


La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :