C'était cette semaine, sur AWS - Lundi 28 mars 2016

Chaque lundi, Osones revient en français sur l'actualité de la semaine d'Amazon Web Services. Cette semaine, nouvelles métriques Cloudwatch pour les flottes EC2 Spot, support de l'authentification Windows sur SQL server et MAJ d'Amazon ElastiCache pour Redis. Vous pouvez à tout moment retrouver ces infos dans leur version originale sur le blog AWS (en).


Nouvelles métriques CloudWatch pour les EC2 "Spot Fleet"

Amazon EC2 a connu de nombreuses évolutions depuis son lancement il y a bientôt 10 ans : Amazon proposait alors une seule instance – uniquement « on demand » - disponible dans une seule région. Plusieurs générations d'instances plus tard, le service continue d'apporter des modes de consommation novateurs : c'est le cas des instances « Spot », un système d'enchères permettant d'accéder à des instances EC2 à coût réduit lors des "heures creuses" - typiquement la nuit, idéal pour des traitements groupés tels que la génération de rapports pour le lendemain matin.

Ainsi, Novartis a eu recours aux instances Amazon EC2 Spot afin de passer en revue près de 10 millions de composants dans le cadre de la recherche contre le cancer en 2013. Le résultat : la possibilité de mobiliser 87.000 cœurs sur 9H, rendant possible ce tour de force pour seulement… 4 232 US$. Un projet qui aurait pris en interne 39 ans de calculs pour un investissement de 40 millions de dollars.

Depuis mai 2015, l'API Amazon EC2 "Spot Fleet" permet de lancer et de gérer une flotte entière d’instances à l’aide d’une seule requête. Avec la fonction ‘’RequestSpotFleet’’, il suffit de spécifier la capacité que votre flotte doit atteindre et votre enchère maximum. L'API provisionnera automatiquement les instances Spot répondant à vos critères.

Depuis cette semaine, les flottes d'instances EC2 Spot seront plus faciles à monitorer avec l'arrivée de nouvelles métriques CloudWatch vous permettant de vérifier le bon déroulement de vos enchères :

  • AvailableInstancePoolsCount (indique le nombre de pool d'instances inclus dans votre requête)
  • BidsSubmittedForCapacity (indique le nombre d'enchères qui a été fait pour satisfaire votre requête)
  • CPUUtilization
  • DiskReadBytes
  • DiskReadOps
  • DiskWriteBytes
  • DiskWriteOps
  • EligibleInstancePoolCount (indique le nombre de pool d'instances éligibles, c-a-d dont le prix est inférieur au prix On-Demand et à votre enchère)
  • FulfilledCapacity (indique la quantité de ressources obtenue)
  • MaxPercentCapacityAllocation
  • NetworkIn
  • NetworkOut
  • PendingCapacity (indique la différence entre la quantité de ressources demandée et la quantité de ressources obtenue)
  • StatusCheckFailed
  • StatusCheckFailed_Instance
  • StatusCheckFailed_System
  • TargetCapacity (indique la quantité de ressources demandée)
  • TerminatingCapacity (indique la quantité de ressources qui a reçu un avertissement d'interruption en cas d'augmentation du prix Spot)

Ces métriques pourront être agrégées en utilisant les fonctions Max, Min ou Avg, et font la distinction entre les types d'instances et les Zones de Disponibilités afin de vous assurer que votre flotte d'instances est correctement répartie. Ces métriques sont disponibles dès à présent.


Contactez des Experts AWS certifiés !


Amazon RDS pour SQL Server supporte désormais l'authentification Windows

Amazon Relational Database Service, ou RDS, est le service de base de données managée par Amazon Web Services. Ce service vous permet d'utiliser des bases de données MySQL, PostgreSQL, MariaDB, Oracle, Aurora, et SQL Server. Disponible sur AWS depuis 2012, le support de la base de données propriétaire de Microsoft a connu de nombreuses améliorations sur la plateforme : support du SSL, encodage transparent des données, support du multi-AZ etc.


Amazon RDS for SQL Server – Support for Windows Authentication

Depuis cette semaine, AWS RDS pour SQL Server supporte l'Authentification Windows - versus le mode d'authentification dit "mixte". Dès lors, il est possible de vous connecter directement à l'aide des informations de connexion stockées dans l'AWS Directory Service, le service permettant d'installer vos Microsoft Active Directory (Enterprise Edition) sur AWS. En plus de vous faire gagner du temps, ce système vous permettra de renforcer encore davantage la sécurité globale de vos infrastructures.

Cette fonctionnalité est disponible en Irlande seulement pour la zone Europe, et devra arriver prochainement à Francfort.


Mise-à-jour de Redis sur ElastiCache

Amazon ElastiCache permet d'améliorer nettement les temps de latence et le débit dans de nombreuses applications connaissant une forte charge de travail en lecture (réseaux sociaux, jeux, partage multimédia et portails de questions-réponses, par exemple) ou pour les charges de travail gourmandes en calcul (moteur de recommandation, par exemple) en vous permettant de stocker en cache les objets fréquemment consultés. Amazon Elasticache repose sur deux moteurs Memcached et Redis.


ElastiCache for Redis Update – Upgrade Engines and Scale Up

Cette semaine, Amazon ElastiCache vous propose une MAJ permettant d'augmenter la taille de vos nodes ElastiCache tout en conservant les informations qui y sont stockées. S'il a toujours été possible d'augmenter le type de Node (de t2.micro à m2.4xlarge), Elasticache pour Redis va désormais utiliser un snapshot pour répliquer vos données sur le nouveau node avant de faire une bascule DNS.



Rejoignez vous aussi la conversation !

AWS user group FR



Kevin MESSY

La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :