C'était cette semaine, sur AWS - Lundi 29 janvier 2018


Comme chaque semaine, Osones vous propose de voir l’essentiel de l’actu AWS de la semaine, avec un focus sur les nouvelles les plus importantes !

Deux nouveautés pour Amazon Aurora

Amazon Aurora est le moteur de base de données relationnelle managé d'Amazon Web Services.

Compatible avec MySQL et PostgreSQL sans lock-in propre à Amazon, Amazon Aurora promet des performances améliorées à matériel égal. Aurora est conçu pour offrir une disponibilité de plus de 99,99 %, en répliquant les données six fois dans 3 zones de disponibilité et en les sauvegardant en continu dans Amazon S3.


AWS Aurora POSTGRESQL

Depuis le 22 janvier 2018, Amazon Aurora propose deux améliorations pour sa version PostgreSQL (disponible depuis peu sur la région Paris) :

  • PostgreSQL : faites un Read Replica sur Aurora de vos bases RDS

Vous pouvez désormais créer une read replica Amazon Aurora PostgreSQL pour une instance Amazon RDS pour PostgreSQL.

En répliquant continuellement dans Amazon Aurora vos bases RDS, vous réduisez les temps d'arrêt lors de la migration de vos bases Amazon RDS pour PostgreSQL vers Amazon Aurora PostgreSQL. tout en conservant les instances in sync jusqu’à la bascule fatidique. Attention cependant, il n’est pas encore possible de le faire pour une instance RDS chiffrée, et une condition sinequanone est de ne pas avoir de Read Replica RDS déjà en place. Vous serez aussi limité à un seul Read Replica Aurora par instance RDS.

  • Amazon Aurora PostgreSQL permet d'importer des snapshot chiffrés

Vous pouvez désormais importer des snapshots chiffrés d'Amazon RDS pour PostgreSQL dans Amazon Aurora PostgreSQL, de manière à conserver le chiffrement de vos données lorsque vous les déplacez d'Amazon RDS vers Amazon Aurora.

Vous pouvez retrouver plus d'informations dans la page produit officielle AWS Aurora (FR).


Contactez des Experts AWS certifiés !


Deux nouveautés pour Amazon EC2 Spot !

Nous en parlons assez régulièrement sur le blog Osones, et pour une bonne raison : lancé en 2009, Amazon EC2 Spot Instances (aussi appelé “Instances ponctuelles Amazon EC2” en français) est un mode d’utilisation des instances EC2 permettant de bénéficier d'une réduction de 50 à 90 % sur vos coûts d'exploitation par rapport aux instances à la demande.

Basé sur un système d'enchères - et à l’aide d’un “Spot Bid Advisor” - Amazon EC2 Spot connaît de très nombreuses améliorations ces derniers mois, notamment dans la gestion de l’auto-scaling, le support des flottes d’instances Spot, et bien entendu la facturation à la seconde.


AWS EC2 SPOT

Depuis le 23 janvier 2018, Amazon EC2 Spot propose deux nouvelles fonctionnalités :

  • Amazon CloudWatch Events remonte l’avertissement d’arrêt des instances SPOT

Car oui, comme tout système d’enchères, EC2 Spot sera amené à lancer et à arrêter des machines en fonction du prix du marché. Lorsque votre enchère est plus basse que ce dernier, AWS vous notifie 2 minutes avant l'interruption des machines pour arrêter proprement vos process.

L'avertissement d'interruption de deux minutes pour les instances ponctuelles est dès à présent disponible via Amazon CloudWatch Events et continuera à être accessible via le service de métadonnées d'instance.

  • Le Pause and Resume est disponible sur les instances C5 et M5

Amazon EC2 Spot peut désormais mettre en veille des instances Amazon EC2 C5 et M5 bénéficiant d’un EBS en cas d'interruption. Votre application reprendra là où elle s’est arrêtée dès que le prix du marché vous sera de nouveau favorable.

Cette fonctionnalité est désormais disponible pour les familles d'instances C5 et M5 avec une mémoire (RAM) de moins de 100 Go exécutant les systèmes d'exploitation Amazon Linux, Ubuntu et Microsoft Windows.

L'état de veille est disponible pour les familles d'instances C3, C4, M4, R3 et R4 depuis le 28 novembre 2017.

Vous pouvez retrouver plus d'informations dans la documentation officielle Amazon EC2 Spot (FR).


Contactez des Experts AWS certifiés !


Amazon EC2 bénéficie désormais d’améliorations réseaux

Si vous ne connaissez pas l’Elastic Network Adapter (ENA), il s’agit d’une mise en réseau améliorée allant jusqu'à 25 Gbit/s pour les types d'instance pris en charge (la plupart des nouvelles familles le sont : C5, F1, G3, H1, I3, M5, P2, P3, R4, X1 et m4.16xlarge).

Il est conçu pour fonctionner correctement en présence de plusieurs vCPU, avec un routage de paquets intelligent sauvegardé par plusieurs files d'attente de transmission et de réception.

Pour profiter de cette bande passante supplémentaire, assurez-vous d'utiliser les dernières AMI compatibles ENA (avec le tag ENA Enabled: Yes lors de la création d’une instance) sur les instances EC2 de génération actuelle . Les AMI compatibles ENA sont disponibles pour Amazon Linux, Ubuntu 14.04 et 16.04, RHEL 7.4, SLES 12 et Windows Server (2008 R2, 2012, 2012 R2 et 2016). L' AMI FreeBSD dans AWS Marketplace est également compatible ENA, tout comme VMware Cloud sur AWS .


Elastic Network Adapter (ENA)

Si vous avez activé l’ENA, vous bénéficiez depuis le 26 janvier 2018 de performances réseaux améliorées :

  • EC2 à S3 :

Le trafic vers et depuis Amazon Simple Storage Service (S3) peut désormais bénéficier d'une bande passante allant jusqu'à 25 Gbit/s. Auparavant, le trafic de ce type avait accès à 5 Gbit/s de bande passante. Cela sera utile aux applications qui accèdent à de grandes quantités de données dans S3 ou qui utilisent S3 pour la sauvegarde et la restauration.

  • EC2 à EC2 :

Le trafic vers et depuis les instances EC2 dans la même ou dans des zones de disponibilité différentes dans une région peut désormais bénéficier d'une bande passante allant jusqu'à 5 Gbit/s pour le trafic unique ou 25 Gbit/s pour le trafic multi-flux (un flux représente une connexion réseau point-à-point unique) en utilisant des adresses IPv4 ou IPv6 privées.

  • EC2 à EC2 (Cluster Placement Group) :

Le trafic vers et depuis les instances EC2 d'un groupe de placement de cluster peut continuer à utiliser jusqu'à 10 Gbit/s de bande passante à faible latence pour le trafic unique ou 25 Gbit/s de bande passante à faible latence pour trafic multi-flux.

Vous pouvez retrouver plus d'informations dans la documentation officielle Amazon ENA (FR)..


Les nouvelles disponibilités sur Amazon Web Services :

Voici en quelques minutes un tour d’horizon des nouvelles disponibilités sur le Cloud Amazon Web Services :

  • AWS Step Functions est désormais disponible dans deux régions AWS supplémentaires : Asie-Pacifique (Singapour) et Canada (Centre).
  • Amazon AppStream 2.0 est désormais disponible dans les régions Asie-Pacifique (Singapour) et Asie-Pacifique (Sydney).
  • Amazon Connect est disponible dans la région AWS USA Ouest (Oregon).
  • AWS Serverless Application Model (SAML) désormais disponible dans les régions AWS GovCloud (US) et AWS Chine (Beijing).


Les autres nouveautés de la semaine sur Amazon Web Services :




C'est tout pour cette semaine ! Vous êtes désormais au top de l'actualité sur AWS :)

N'hésitez pas à nous faire vos retours sur notre twitter @Osones, ou à contacter nos Experts si vous avez besoin d'aide !


La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :