C'était cette semaine, sur AWS - Lundi 30 janvier 2017


Comme tous les lundis, Osones vous propose un tour d'horizon des nouveautés marquantes de la semaine passée. Idéal pour rester à jour et épater vos collègues à la machine à café !


Vous pouvez à tout moment retrouver ces informations dans leur version originale sur le blog AWS (en).


Nouveau service : Amazon Cloud Directory

Sans crier gare, un nouveau service AWS est disponible mondialement depuis le 26 janvier 2016 : Amazon Cloud Directory. Ce service s'adresse principalement aux entreprises reposant sur AD LDS (Active Directory Lightweight Directory Services) pour fournir et gérer des magasins de données hiérarchiques à travers plusieurs dimensions. Concrètement, ces données hiérarchisées peuvent être des registres de matériel, des catalogues de cours ou encore des configurations réseau.

Amazon Cloud Directory est donc une alternative aux services Windows Server pour la gestion de données hiérarchisées, avec tous les avantages des services managés par AWS : pouvoir bénéficier d'une scalabilité allant jusqu'à des centaines de millions d'objets, tout en restant "cost-effective", et avec une gestion manuelle minimum - inutile de patcher les logiciels ou de gérer les serveurs qui supportent le service.


Amazon Cloud Directory

Disponible depuis l'AWS Directory Service de la console, Amazon Cloud Directory alimente déjà d'autres services AWS, tels qu'Amazon Cognito User Pools. Disponible en Europe sur la région Dublin, AWS annonce déjà de grandes annonces autour de Cloud Directory. A suivre donc.

  • Plus d'informations dans la page produit AWS officielle (EN) ici.


AWS supporte désormais l'IPV6 à travers le monde !

Le support de l'IPv6 est un sujet important sur lequel se penche AWS depuis un moment, et fait régulièrement l'objet d'annonces :

  • le support de l'IPv6 pour Amazon S3 le 11 août 2016,
  • l'annonce du support de l'IPv6 par Amazon CloudFront, Amazon S3 transfer Acceleration, et AWS WAF le 10 octobre 2016,
  • Le support de l'IPv6 par les instances EC2 qui sont dans des VPC AWS (qui sont désormais "dual stack", supportant à la fois IPv4 et IPv6) dans la région "OHIO", ainsi que par les requêtes DNS de Route53 depuis le 25 octobre 2016,
  • Le support des Health Checks sur des Endpoints IPv6 (permettant de monitorer les ressources utilisant ce protocole) depuis le 21 novembre 2016.


amazon cloudfront IPv6

On peut depuis le 25 janvier 2016 ajouter à cette liste le support de l'IPv6 pour les ALB (Application Load Balancer) au sein d'un VPC (qui sont désormais "dual stack", supportant à la fois IPv4 et IPv6). Par ailleurs le support de l'IPv6 par les instances EC2 au sein de VPC n'est plus exclusive à la région Ohio, mais est désormais disponible dans 15 régions à travers le monde. Avec ces mises à jour, Amazon Web Services supporte désormais l'IPv6 à travers le monde - cas particulier étant fait de la région Chine, toujours "à part" dans AWS.

  • Plus d'informations sur l'annonce officielle AWS (EN) ici.


Contactez des Experts AWS certifiés !


Amazon ECS et ECR : ca bouge du coté des containers chez Amazon Web Services

Amazon EC2 Container Service (ECS) vous permet de lancer plusieurs dizaines ou des dizaines de milliers de conteneurs Docker dans un VPC en quelques secondes. S'intégrant aux autres services AWS - dont les ELB, les EBS, les VPC, IAM et CloudTrail, Amazon ECS peut facilement être intégré ou étendu grâce à des API simples, par exemple dans vos processus d'intégration continue.

Depuis le 24 janvier 2016, Amazon ECS propose deux nouveautés :

  • Amazon ECS "Container Instance Draining".

Il est parfois nécessaire de retirer une instance d'un Cluster ECS, par exemple pour mettre à jour l'OS, le Deamon Docker ou pour effectuer un scale-down du cluster. Container Instance Draining vous permet alors de retirer un container de vos clusters sans en impacter les tâches. Cette purge des tâches au sein d'un container fonctionne simplement en empêchant de nouvelles tâches d'être envoyées vers le container en question, et de transférer progressivement les tâche existantes vers d'autres conteneurs. Plus d'infos sur Amazon ECS "Container Instance Draining" dans la doc AWS (EN).

  • Le support de Docker 1.12 :

Amazon ECS supporte Docker 1.12 depuis le 24 janvier 2016. La version 1.11 sera donc proposée dans les AMI optimisées pour ECS aux côtés de la version 1.12 : de 2016.09.a à 2016.09.c pour la version 1.11.2, 2016.09.d et 2016.09.e pour la version 1.12.6. Plus d'infos sur les AMI Amazon ECS dans la doc AWS (EN).

  • La possibilité d'ajouter des attributs pendant le boot des instances ECS.

AWS ECS propose désormais le paramètre ECS_INSTANCE_ATTRIBUTES, qui permet d'ajouter des metadata aux instances supportant vos conteneurs. Des attributs par défaut (ID de l'AMI, l'AZ ou encore le type d'instance) seront complétées d'attributs personnalisés (par exemple un attribut "stack" avec la valeur "prod").

  • Amazon ECR supporte Docker Image Manifest V2, Schema 2

Le service « Amazon EC2 Container Registry (ECR) » est une alternative au registre par défaut DockerHub. Ce registre de conteneurs Docker entièrement géré qui permet aux développeurs de stocker, gérer et déployer facilement des images de conteneur Docker. Depuis le 27 janvier 2016, Amazon ECR supporte Docker Image Manifest V2, Schema 2. Docker Image Manifest V2, Schema 2 permet par exemple d'associer plusieurs tags par image, de stocker des images containers Windows, et utilise le format d'image Open Container Initiative (OCI).

Pour plus d'informations sur Docker, n'hésitez pas à contacter les Experts Osones !


Les autres nouveautés de la semaine sur AWS :

N'hésitez pas à nous faire vos retours sur notre twitter @Osones !

La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :