Comment TravelerCar et Osones ont vaincu l'effet Capital

Qui ne connaît pas Capital, cette émission emblématique d’M6, lancée en 1988 et animée par Emmanuel Chain. Si le programme parlait de la vie des grandes entreprises et bénéficiait largement du film de seconde partie de soirée, c’est désormais aux startups qu’elle donne des sueurs froides : le fameux Effet Capital.


L’#EffetCapital

De Blablacar à la Fourchette, en passant par Captain Train, bon nombre de jeunes pousses n’ont pas su tenir face aux pics de trafic massifs, bien que prévisibles. Un Tumblr s’amuse même à recenser les retours Twitter de ces malheureux échoués télévisuels : http://effetcapital.tumblr.com/ .

Ces downtimes, bien que fréquents, ne font pas que diminuer les effets positifs d’une telle campagne de médiatisation gratuite. Ils peuvent même parfois entraver la bonne continuité du service pour les utilisateurs « réguliers ». Et là, c’est le drame.

Tous downs face au rouleau compresseur Capital ? Pas nécessairement.

Les Experts Osones ont pu en faire l'expérience dimanche 5 juin 2016, lors de l'émission « Vacances gratuites : et si c'était possible ? ». Ce numéro inédit de Capital présenté par François-Xavier Ménage était le deuxième programme le plus regardé ce soir là, avec 2 921 000 téléspectateurs (12.5 % de PDA).

Sur le champ de bataille, les startups s’accumulent en cette soirée sous le signe des bons plans pour vos vacances. Et pour cause, si les effets et les volumes de visite sont variables, ces pics parfois très rapides créent des dysfonctionnements sur des infrastructures pourtant habituellement robustes. Comme on dit : ça marche toujours jusqu’au moment où ça ne marche plus.


TravelerCar

Hier soir, le site TravelerCar n’était pas reste, voyez plutôt avec la courbe ci-dessous représentant le nombre de requêtes entrantes :


Courbe requetes Travelercar Capital

Pour autant, le site a tenu la charge et a offert des performances de navigation optimales, tout en proposant l’intégralité des services : il aurait en effet été facile de passer ce test en proposant une version épurée du site. Chez Osones, on aime les défis : le site est resté disponible dans une version normale !

Pourtant, tout s’est passé très vite. C’est le 23 mai que la question des pics de trafic amène le CTO de TravelerCar, à prendre contact avec les équipes Osones. Les équipes de tournage l’ont prévenu : ça risque de faire mal !

En un temps record, les experts Osones ont donc réalisé conjointement avec les équipes techniques de TravelerCar un audit de leur infrastructure, qui était répartie un peu sur AWS et un peu chez un autre hébergeur à trois lettres. Un travail important de remise en conformité du compte AWS a été fait (VPC, subnets, security groups), pour ensuite pouvoir rentrer dans le vif du sujet : RDS, ElastiCache, CDN (CloudFront), Autoscaling à foison et des ELB bien chauds !


Travelercar Capital


#PlusJamaisDown 💪

C’est en partie l’infogérance Osones 24/7 qui fait le reste : les ELB Amazon Web services ne sont pas conçus pour absorber des pics de trafic si soudains. Certains sites hébergés sur AWS ce soir là n’ont pas connu le même succès. Comme toujours, les Experts Osones étaient sur le pont durant l’émission pour s’assurer que les environnements soient correctement provisionnés et que la scalabilité de la plateforme se passe sans encombre.


Vous aussi, vous méritez de n'être #PlusJamaisdown ! Passage TV ? Campagne de print dans le métro ? Soldes ou fêtes de fin d'année ? Je reste disponible à tout moment pour discuter de vos projets via mon mail : kevin.messy@osones.com .



Rejoignez vous aussi la conversation !

AWS user group FR

Kevin MESSY

La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :