Re:Invent AWS 2015 : Jour 2

Osones vous propose de vivre l'AWS Re:Invent, la Keynote annuelle d'Amazon Web Services, comme si vous y étiez ! Au programme :


Jour 2 : il est venu le temps des conférences

Cette deuxième journée du Re:Invent est orienté sur les partenaires AWS, dont Osones fait bien entendu partie. La journée commence donc par une Keynote orienté sur l’écosystème partenaire. Peu d’informations véritablement utiles pour vous, mais nous avons pu étoffer un peu notre wishlist de nouveaux services AWS : On a bien senti l’évocation fréquente de services orientés IoT (internet des objets), ce qui nous laisse penser qu’ils seront certainement mis en avant cette année sous une forme ou une autre. Certains indices pourraient laisser croire à l’annonce de nouvelles régions AWS. Le continent Africain étant le dernier “mile” avant une couverture globale, nous ne pouvons nous empêcher d’y penser. Et puis après tout, tout peut arriver à Vegas. On prend les paris ?

Amazon Re:Invent


L’après-midi fut plus terre à terre avec les premières conférences techniques. Si nous reviendrons en détails dans les mois à venir sur ces conférences, en voici ce qu’il en sort globalement :



Conf 1 :Operating AWS at Massive Scale: Account Management, Amazon VPC Design, and Best Practices

Cette conférence fut l’occasion de reprendre l’intégralité des bons conseils que les experts Osones ont l’occasion de vous donner lors de nos rencontres : éviter les petites erreurs que l’on peut facilement faire lors du lancement de vos projets, mais qui peuvent rapidement se transformer en véritable cauchemar lorsque la charge augmente sur vos projets. Les Philippe Etchebest du Cloud sont donc revenus sur les défis principaux de la conception d’architecture (définir le périmètre et la répartition géographique entre différentes zones de vos applications, anticiper l’échelle que ces dernières auront sur la durée, paramétrer les comptes de manière à en assurer la sécurité, en estimer la volumétrie etc).

Amazon Re:Invent


Nous avons également pu revenir sur la façon de rendre une application cloud-ready, ou cloud-friendly. (allez, soyons frenchie jusqu’au bout, on traduit tout : donc une application nuage-prête, ou une application nuage-amie). Une application cloud-ready est une application qui “scale” horizontalement : il doit être possible pour tenir la charge de simplement ajouter des instances. Pour ce faire, il faut le plus souvent réussir à découper les grosses applis monolithiques d’antan en petites briques, microservices étant le terme à la mode, qui vont se parler entre elles. Toute l’intelligence vient ensuite de la façon de coordonner et d’associer ces services et composants. Notre application fonctionne dans le cloud. Encore faut-il pouvoir la déployer de la façon la plus souple possible. Différents scénario s’offrent alors : créations d’AMI à la volée, CodeDeploy, SaltStack, etc.



Conf 2 :Networking in the Cloud: Design Patterns and Best Practices for Amazon VPC, AWS Direct Connect, and VPN

Lors de cette conférence orienté sur le réseau dans Amazon, il a été question des VPC, de Direct Connect et plus globalement des fameuses best practices qui vous assureront une infra aux petits oignons. Le niveau s’est rapidement révélé être très technique avec un très bon intervenant - Matt Lehwess Solutions Architect chez AWS pour ne pas le citer. Les petits curieux qui se sont perdus au Re:Invent juste parce qu’ils avaient lu les mots Cloud, IoT et BigData sur un PowerPoint sont très vite sortis de la salle ! On commence avec un rappel sur ce qu’on apprend à l’école : les 7 couches du modèle OSI, ce qui permet de situer où se situent Direct Connect et VPC sur ce modèle.

Amazon Re:Invent


Suit un rappel sur le VPC. Qu’est-ce qui différencie VPC d’EC2-Classic, comment architecturer son VPC (subnets privés et publics, route tables, etc.).

Quelques bonnes pratiques sur VPC :

  • Créer un utilisateur IAM “VPC Admin” n’ayant les droits d’admin que sur la partie VPC. Les experts Osones et leur légendaire pragmatisme ont tendance à dire que ceci n’a de sens que si votre équipe IT est conséquente. Beaucoup moins si vous êtes seuls ou 2 ou 3 à gérer votre infra AWS.
  • Réfléchir à l’avance à votre adressage IP tant au niveau du VPC qu’au niveau des subnets
  • Créer une route table par subnet
  • Ne pas oublier le “enhanced network”, aka SR-IOV disponible sur les instances de famille C3, C4, D2, I2, M4 et R3.

Chez Osones on est content et on jubile, parce que… c’est ce qu’on fait pour nos clients :)



Conf 3 : AWS Storage Demystified: Block, Object, Shared, and Beyond

Dernière conférence plus light techniquement, mais bienvenue en cette fin de journée. L’occasion de refaire un point avant de rentrer demain dans le vif du sujet sur les différentes solutions de stockage offertes sur AWS. Des infos que vous retrouverez globalement suite à l’annonce de la nouvelle classe de stockage S3, si ce n’est que malgré la disparition subite de S3 RRD (à redondance réduite, et donc moins chère) dans planches tarifaires, ce service continue bel et bien d’exister.


... Et la vie en dehors des confs !

Enfin, ce fut l’ouverture du village AWS avec tout ses stands et goodies, dont vous pourrez vous délecter sur les photos qui suivent !

Amazon Re:Invent Amazon Re:invent 2015 Amazon Re:Invent Amazon Re:invent 2015


Enfin, il faut croire que Céline n'est pas plus attirée par les confs AWS que ça, mais nous n'avons pas dit notre dernier mot !

Amazon Re:Invent



Rejoignez vous aussi la conversation !

Questions, remarques, suggestions... Contactez-nous directement sur Twitter sur @osones !

Pour discuter avec nous de vos projets, nous restons disponibles directement via contact@osones.com !

Rejoignez VOTRE groupe LinkedIn dès maintenant : Utilisateurs Francophones d'Amazon Web Services (AWS).

AWS user group FR



Kevin MESSY

La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :