Re:Invent AWS 2015 : Jour 3

Osones vous propose de vivre l'AWS Re:Invent, la Keynote annuelle d'Amazon Web Services, comme si vous y étiez ! Au programme :


Keynote part 1 : Enterprise Stikes Back

Cette troisième journée du Re:Invent à La Vegas commence par la première Keynote, celle d'Andrew R. Jassy (aka Andy Jassy), le Senior Vice President d'Amazon Web Services.

Comme prévu, cette première keynote fut l’occasion de présenter de nombreux nouveaux services, pour la plupart à destination des comptes “Enterprise”. Plutôt du CAC40 donc, avec des attaques plus ou moins subtiles envers IBM, Cisco ou Oracle qui en prend pour son grade.

Sans plus attendre, voici un tour d’horizon en Français et en 5 minutes, des nouveaux services AWS. Bah oui, on allait quand même pas vous laisser tomber !



Amazon QuickSight, le BigData au service de la Business Intelligence pour 1/10eme du prix

AWS frappe un très grand coup et adresse un message très clair aux grandes entreprises : “on arrive”. Oracle, SAP, Microsoft et autres IBM doivent trembler. Globalement, de ce que nous avons compris, car avouons le, AWS avec ce produit s’éloigne un peu plus encore du IaaS pur. QuickSight est un outil de business intelligence (ou informatique décisionnelle dans notre si belle langue, c’est à dire l’ensemble des moyens, outils et méthodes qui permettent d'offrir une aide à la décision et de permettre à un décideur d’avoir une vue d’ensemble de l’activité traitée).

Concrètement, QuickSight permet d’agréger des données en provenance de S3, DynamoDB ou d’ailleurs et de générer des graphes, des dashboards et de jolies courbes au service de tous les domaines gourmands en Data : targeting marketing et commercial, segmentation client, inventaires, Internet des Objets pour ne citer qu’eux.

Avec QuickSight, nous sommes bien loin d’EC2, des VPC, des security groups et autres policy IAM, et sur cette annonce les experts Osones ont été quelque peu laissé sur le bord de la route. Il va falloir prendre le train en marche !

Retrouvez l'article original sur le blog AWS (en)




Amazon Kinesis Firehose, pour une gestion des Logs en temps réel

Lorsqu'une application génère un nombre important de données, il devient difficile de les capter et de dégager les capacités nécessaire afin de traiter ces informations en temps réel. Pour répondre à ce besoin proche des scénarios de Bigdata, Amazon Kinesis permet le traitement en temps réel d'importants flux de données distribués. Il vous suffit de mettre en service le niveau d'entrée et de sortie de votre flux de données en utilisant la console de gestion Web, les API ou les SDK AWS. Vous pourrez dès lors collecter en continu des données à mesure qu'elles sont générées et réagir rapidement aux informations cruciales concernant votre entreprise et ses opérations.

Amélioré en mars puis en juin 2015, Amazon Kinesis est devenu Amazon Kinesis Streams. Bien que simplifiant beaucoup la gestion des flux de données en temps réel, Kinesis Streams reste assez complexe à appréhender. C’est pourquoi on vient de me dire dans l’oreillette (non en fait c’était à la grande Keynote) que Kinesis Stream a maintenant une petite soeur (ou petit frère, on ne sait pas trop) : Kinesis Firehose.

Firehose est conçu pour être simple, simple, simple. Globalement, Kinesis Firehose prend en entrée un flux de données, et les envoie en sortie soit dans un bucket S3, soit dans DynamoDB soit encore dans RedShift. AWS fournit même un démon Linux permettant d’envoyer des fichiers de logs dans Firehose. Firehose s’occupera alors de prendre ces logs, les envoyer dans S3 en temps réel, les concaténer, si besoin les cmopresser et les chiffrer. Voilà donc enfin un moyen simple d’envoyer en temps réel un grand nombre de données dans S3.

Retrouvez l'article original sur le blog AWS (en)



MariaDB arrive dans Amazon RDS

Lancé en octobre 2009, soit il y a presque 6 ans maintenant, Amazon Relational Database Service (RDS) est le service qui vous permet d'installer, de gérer et de mettre à l'échelle facilement une base de données relationnelle dans le cloud. Au fil des mois, ce service à connu moultes améliorations que nous avons tenté de relayer au mieux sur ce blog, dont le support de SQL Server, Oracle Database, PostgreSQL, et bien entendu Amazon Aurora. C'est donc au tour de MariaDB de rejoindre les rangs de l'armée RDS.

MariaDB est un fork de MySQL qui a suivi le rachat de MySQL par Oracle. MariaDB est entièrement compatible MySQL, mais a continué d’avancer alors que MySQL semble figé. RDS propose désormais un nouveau choix dans les moteurs de base de données : MariaDB en version 10. Les experts d’Osones attendaient depuis de nombreuses années cette annonce. Dans la salle du Ventian à Las Vegas nous avons vu des bras se lever en l’air pour rendre grâce ! AWS semble donc se détacher de plus en plus de MySQL, et donc… d’Oracle. A suivre.

Retrouvez l'article original sur le blog AWS (en)

Amazon Import/export SnowBall

Toujours dans l’optique de faire du pied aux grands comptes, Amazon SnowBall se propose de simplifier Amazon Import/Export. Ce dernier était en effet assez contraignant, puisque vous devez vous même acheter votre hardware, l’envoyer à AWS à vos fais afin qu’ils téléchargent vos données vers S3 (par exemple), avant de voir votre disque revenir chez vous formaté. Le tout avec un niveau de sécurité tout relatif. Amazon SnowBall est un hardware sécurisé mis à disposition directement par Amazon afin de migrer dans le Cloud des volumes de données supérieurs à 10 terabytes.

Retrouvez l'article original sur le blog AWS (en)



Voilà ce qui, selon nous, constitue l'ensemble des annonces importantes d'aujourd'hui. Celles que nous n'auront pas traités ici pour des raisons de temps feront l'objet d'un traitement spécial la semaine prochaine, puisqu'elles traitent toutes de la migration de bases de données.

A présent, go au Pub Crowl, à demain pour de nouvelles aventures !



Rejoignez vous aussi la conversation !

Questions, remarques, suggestions... Contactez-nous directement sur Twitter sur @osones !

Pour discuter avec nous de vos projets, nous restons disponibles directement via contact@osones.com !

Rejoignez VOTRE groupe LinkedIn dès maintenant : Utilisateurs Francophones d'Amazon Web Services (AWS).

AWS user group FR



Kevin MESSY

La discussion continue !

Nous attendons vos questions, remarques & mots doux sur notre Twitter :